Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le projet européen InterConnect continue d’avancer

Pilote français Interconnect

Rentrée 2022 sur les chapeaux de roues pour InterConnect

La rentrée 2022 a été l’occasion pour un grand nombre de projets de rattraper les « années Covid ». En effet, les confinements et les mesures de distanciation sociale imposées par la pandémie ont provoqué l’ajournement de nombreux évènements. Les projets européens ne dérogeant pas à cet état de fait ont également subi si ce n’est une forme de ralentissement, au moins une diminution des échanges en présentiel.
Le Projet InterConnect débuté en 2019 est aujourd’hui arrivé à maturité et cette rentrée a permis de communiquer et d’échanger sur tous les aspects de ce dernier.

Une communication locale et internationale.

Une campagne de communication locale s’appuyant sur les journaux municipaux des villes voisines de Toulon a permis de relancer le recrutement de nouveaux testeurs des solutions proposées par le partenaire ENGIE.

Des évènements tels que l’ « IOT Week » ou les « Sustainable Places » organisés à Nice ont fait l’objet de deux communications sur les premiers retours de l’étude d’impact sociétal du projet pilotée par l’ISEN. Une publication reprenant le contenu de ces interventions est en cours de validation pour la revue « Open Research Europe ».

De courts échanges en présentiel valent mieux que de longs malentendus en distantiel.

Deux rendez-vous majeurs, l’un à Porto (Portugal) accueillant l’Assemblée Générale du projet, le second à Francfort (Allemagne) lors de l’évènement ENLIT Europe, ont permis aux partenaires et pilotes des 7 pays participants de se rencontrer pour de mettre à jour leurs travaux et conforter les bases de chaque équipe.

Du côté du Pilote Français.

En plus de la conduite des actions déjà en cours, création de la plateforme de pilotage, étude d’impact, recrutement, … L’équipe de l’ISEN a pour charge la conduite et la rédaction d’une étude des impacts sociétaux du projet InterConnect. Dans ce cadre, nous avons choisi de mettre en place une étude de terrain composée de deux volets.

Premier volet : une étude quantitative qui s’appuie sur trois questionnaires à destination des utilisateurs testeurs du projet. Ces questionnaires numériques rédigés par nos soins en étroite collaboration avec les partenaires du projet sont diffusés en début, milieu et fin d’expérimentation afin de mesurer les acquis dans tous les volets d’InterConnect. Diffusés dans la langue de chacun des sept pays partenaires, ils nous permettront de constituer une précieuse base de données alimentée par, nous l’espérons, un maximum des 3500 testeurs. Le premier questionnaire est ouvert depuis le mois d’avril et reste actif jusqu’au mois de février afin que l’ensemble des testeurs aient rejoint l’expérimentation. Les autres questionnaires seront accessibles sur une période plus restreinte de trois mois.

Le second volet repose sur une étude qualitative de trois champs de données en cours de collecte :

  • Une étude sémantique de la littérature (prospectus, documents de recrutement, use case…) ;
  • Une étude sémantique d’entretiens conduits en totalité par les chercheurs de l’ISEN avec 3 à 4 partenaires de chaque pays (soit entre 21 et 28 entretiens d’une heure) ;
  • Une étude sémantique d’entretiens conduits par les partenaires auprès d’un panel de 6 à 7 testeurs (soit 40 à 52 entretiens de 30 mn).

Ces entretiens semi-dirigés ont fait l’objet d’une fiche très précise élaborée par les soins de l’équipe Sciences Humaines et Sociales de l’ISEN et viennent d’être validés par l’ensemble des parties prenantes. L’ISEN conduira plus particulièrement les entretiens des testeurs français ainsi qu’un ou deux par pays afin de s’imprégner au mieux de leurs contextes spécifiques. Ces entretiens débutent de manière coordonnée en janvier 2023.

Ce travail de recherche permettra de déterminer entre autres les leviers sémantiques d’influence des comportements en matière de consommation énergétique en vue de faciliter la diffusion des pratiques vertueuses issues d’InterConnect.

Le Projet européen InterConnect

Le projet InterConnect intervient auprès des foyers et des bâtiments publics pour atteindre les objectifs suivants :

– Maximiser l’autoconsommation des énergies renouvelables produites localement, en pilotant la consommation des équipements électriques pendant les périodes de production locale d’énergie renouvelable. Cette énergie solaire est produite sur votre commune par la municipalité ou par des particuliers.
– Aider à réduire le coût de la consommation d’électricité en utilisant des équipements intelligents pour consommer pendant les meilleures périodes du tarif dynamique (différents tarifs-horaires pendant la journée).

Contactez-nous

Une question ?

Notre équipe pédagogique vous répond.

Une question ?

Demande de Rappel